Le parrainage des moines

 

Le khangtsène de Ngari du monastère de Séra Djé accueille des moines originaires du Tibet occidental et des régions himalayenne du Ladahk, de Lahoul et Spiti ainsi que du Népal.

 

Le plus jeune a actuellement 8 ans, tandis que le plus âgé a plus de 80 ans. On compte d'une quinzaine de moines de moins de 12 ans. La plupart de ces jeunes moines sont issus de familles défavorisées et le khangtsène doit prendre en charge leurs besoins physiques, leur fournir un logement, des habits, etc. Le khangtsène doit également s'occuper de leur éducation. Certains d'entre eux sont réfugiés, sans aucun moyen de subsistance, certains sont même orphelins !

 

Le  parrainage d'un moine est de 10€ par mois (environ 120 € par an, 8 500 roupies indiennes). Si vous avez les moyens d'aider un jeune moine en exil à poursuivre ses études et à rester en bonne santé, vous êtes les bienvenus, quel que soit le montant de votre aide.

 

Consultez la liste des moines à parrainer et n'hésitez pas à nous contacter.

 

Tous les élèves, dès leur plus jeune âge, doivent suivre des études complètes qui intègrent également le programme scolaire agréé par le gouvernement indien. Les élèves du khangtsène ont chacun un tuteur plus âgé qui est directement responsable de leur santé et de leur éducation. Ils sont scolarisés dès l'âge de 6 ans et poursuivent leurs études pendant les 10 années correspondant au système éducatif indien puis s'engagent dans l'obtention du diplôme supérieur de guéshé (doctorat) en philosophie bouddhique. Certains des enfants parmi les moins chanceux qui sont réfugiés et sans parents dans leur nouvelle patrie d'adoption peuvent intégrer une classe d'un niveau inférieur à leur âge. Concrètement, cela veut dire qu'un enfant de 12 ans qui ne sait ni lire ni écrire sera admis dans une classe avec des enfants plus jeunes jusqu'à ce qu'il puisse rattraper son retard.

 

Si des élèves ont la chance d'avoir de la famille ou des proches à qui ils peuvent rendre visite, ils peuvent le faire une fois ou deux dans l'année.

 

Le programme quotidien
Les élèves suivent un programme quotidien strict qui débute avec les prières matinales à 6h et la mémorisation des écritures. Puis vient le petit-déjeuner avant la classe qui commence généralement à 9h et s'achève à midi pour le déjeuner. Après le repas du midi, les cours reprennent à 14h jusqu'à 17h. Le souper est servi après l'école. En début de soirée, les élèves récitent des prières et mémorisent des textes jusqu'à 20h. Après quoi, ils rejoignent leur logement et font leurs devoirs, méditent et étudient avant d'aller se coucher. Puisque les études personnelles impliquent de méditer et d'apprendre des textes, de préférence seul et au calme, les chambres surchargées partagées avec 3 ou 4 autres personnes ne sont pas très adaptées.

Khènsour Rinpoché Jampa Tègchok 1930 - 2014

Les amis du khangtsène de Ngari
Bordeneuve

81500 Marzens

 

contact@amis-du-khangtsene-de-ngari.fr

Téléphone : +33 6 81 05 50 58

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Les amis du khangtsène de Ngari