La construction du nouveau temple

20 novembre 2016, inauguration du nouveau temple

En ce jour favorable de Lhabap duchène, la commémoration de la descente du Bouddha Shakyamouni du "paradis des 33", le nouveau temple du khangtsène de Ngari du monastère de Séra Djé a été inauguré par Jangsté Tcheujé Rinpoché Lobsang Tènzin, l'un des maîtres les plus importants du monastère. Les moines ont également été heureux de la présence de Kènsour Lobsnag Délek, l'ancien abbé du monastère et de nombreux rinpochés et de moines de différents khangtsènes.

 

 

Nous sommes heureux de vous annoncer que la construction du nouveau temple est achevée. L'inauguration aura lieu le 20 novembre 2017 à 12.00 !

 

Notre association à participer à la réalisation de ce magnifique projet et nous remercions encore toutes les personnes qui ont soutenu ce projet de quelque manière que ce soit.

Le 12 juin 2014
 

Pour valoir ce que de droit

 

Ceci atteste que le khangtsène de Nagri de Séra Djé fait parti de l’université monastique de Séra Djé de la tradition guélougpa du bouddhisme tibétain.

Le khangtsène de Nagri de Séra Djé est une importante institution monastique, où des centaines de moines originaires du Tibet ou des régions himalayennes viennent étudier la philosophie bouddhique et pratiquer.

Le khangtène de Ngari accueille de plus en plus de moines qui y résident pour leurs études. Par conséquent, la salle de prières actuelle est devenue trop petite pour leurs sessions de prières. De plus, cet ancien bâtiment est en mauvais état et risque de s’écrouler à tout moment. C’est pourquoi, les moines envisagent de construire un nouveau lieu pour pouvoir prier. à cause de contraintes financières, ils ont prévu de collecter des fonds pour pouvoir construire cette nouvelle salle.

Compte tenu du rôle important que le khangtsène de Ngari joue dans la préservation et la diffusion le riche héritage culturel bouddhique du Tibet qui s’inscrit dans l’authentique tradition [du monastère indien] de Nalanda d’études et de pratiques, nous encourageons tous ceux, qu’ils soient Tibétains, amis ou supporteurs de généreusement faire des donations afin que ces moines puissent accomplir leur but.

Désang Tséring
Secrétaire [du bureau] de Sa Sainteté le Dalaï Lama

La préservation du bouddhisme

Au cours d'une récente visite au Ladakh, Sa Sainteté le Dalaï Lama a mentionné l'importance du rôle des peuples de l'Himalaya dans la préservation du bouddhisme tibétain. Dans leur propre pays, les Tibétains ne peuvent plus désormais étudier le bouddhisme. Quant aux réfugiés tibétains, dans leur grande majorité, leur simple survie accapare tout leur temps. Ainsi, désomais, la préservation du bouddhisme repose principalement sur l'éducation qui est donnée dans les grands monastères reconstruits en Inde du sud.

 

A quoi sert le temple du khangtsène de Ngari ?
Le temple (tib. gompa) permet aux moines de se réunir pour les rituels (tib. pouja), pour les enseignements (partie intégrante du cursus monastique) ou pour assister à d'autres cours. C'est là aussi que sont organisés les examens des moines ou des conférences pour préserver la culture tibétaine. Les moines les plus âgés se retrouvent chaque jour dans la gompa pour méditer.

 

Pourquoi avoir construit un nouveau temple ?
Le premier temple du khangtsène de Ngari a été construit en 1983. Il avait une capacité d'accueil maximale d'une cinquantaine de personnes. Aujourd'hui, plus de trente ans ont passés. Le khangtsène compte désormais plus de 150 moines, et ce nombre s'accroit chaque année d'avantage. Les jours de grande chaleur, il n'y a pas assez d'air pour tous les participants. Lorsque tous les moines sont réunis pour accomplir de grands rituels par exemple et que du thé et de la nourriture sont offerts, il n'y a tout simplement plus assez de place.

 

Merci d'avoir participé à la réalisation de ce projet important.

 

Grâce à vous tous et à votre implication, notamment au cours des deux tournées européennes de 2015 et 2016, et vos donations, notre association a contribué à la réalisation de ce projet indispensable. Tous les moines du khangtsène de Ngari du monastère de Séra Djé vous remercient infiniment au nom également des générations futures.

 

D'autres projets sont en cours.

Vous pouvez adresser vos dons directement au khangtsène de Ngari ou passer par notre association en nous adressant

- un chèque à l'ordre des amis du khangtsène de Ngari ou

- un virement (IBAN FR76 1027 8022 5900 0201 5590 193).

 

Le khangtsène de Ngari dispose du Foreign Contribution Regulation Act (FCRA) qui lui permet désormais de recevoir de l'argent de l'étranger.

 

N'hésitez pas à nous contacter !

Khènsour Rinpoché Jampa Tègchok 1930 - 2014

Les amis du khangtsène de Ngari
Bordeneuve

81500 Marzens

 

contact@amis-du-khangtsene-de-ngari.fr

Téléphone : +33 6 81 05 50 58

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Les amis du khangtsène de Ngari